L'HISTOIRE


(c) Catherine Wanek
Les pionniers
La construction en paille a commencé (il y a un siècle) au Nebraska, aux Etats-Unis, quelques années après l'invention de la botteleuse. Dans cette region, il n'y a pas beaucoup de bois et la terre est très sableuse, ce qui rendait la construction habituelle difficile dans cette région. Quand ils ont vu les ballots sortir la botteleuse ils ont vite compris qu'ils pouvaient construire avec ses blocs légers et doux.
Le développement
Pendant plusieurs décennies la construction en paille était utilisée. Des maisons, des écoles et même une église ont été construite. Mais quand les divers modes de transports se sont développés la construction en paille (tout comme les autres constructions naturelles existantes aux Etats-Unis) fût plus au moins abandonnée pour un mode de construction gourmand en énergie et materiaux. Certaines maisons en paille existent encore aujourd'hui (dans un bon état) et de temps en temps des bottes servaient de nouveau pour construire un autre bâtiment et ceci pas seulement aux Etats-Unis.

(c) Catherine Wanek


(c) Catherine Wanek
En France
Mr.Feuillette a realisé une maison en ballots de paille à Montargis, en France en 1921. Il proposait cette technique comme moyen de re-construire le pays après la guerre. Cette maison est encore dans un très bon état et habitée par d'heureux propriétaires. Dans le temps (et même encore) les fermiers savaient que la paille est un bon isolant, les bottes étaient alors toujours utilisées pour isoler les bâtisses des animaux et parfois des cabanons en paille étaient construits pour les animaux dans les champs.

Montargis, France 1921

Voici une grange (en Charente) murée en partie avec des bottes de paille. Après une bonne dizaine d'années le mur est toujours là, mais il est évident, la où le dessus des bottes n'est pas assez protégé (il y avait une fuite dans le toit) la paille se décompose.

Les manuels
"Dans les années 1920. le Ministère de l'Agriculture du Nord Dakota aux Etats-Unis a édité des manuels de construction en ballots de paille destinés à la construction de bâtiments agricoles. Cette initiative a permis de diffuser la technique vers plusieurs états des Etats-Unis. Dans les années 1950 un manuel sur la construction en ballots de paille a été édité au Danemark."

La renaissance
En 1973 un livre par Roger Welsch's fût publié sous le nom 'Shelter'.On y trouve un croquis et une brève explication de la construction en paille au Nebraska. Dans les années 1980 certains 'pionniers' dans le sud-ouest des Etats-Unis et au Canada recommencaient à construire en ballots de paille et en peu de temps les Québécois ont tranmis cette technique de l'autre côté de l'océan, aux Français.

Actuellement
Nous estimons le nombre de bâtiments en france (anno 2008) à 400 à 1000.
La construction en paille est realisée par des auto-constructeurs ainsi que des professionels du bâtiment, dans de plus en plus de pays, partout au monde:
Etats-Unis (environs 2.000 maisons en paille) Canada, Mexique, Uruguay, Islande, Grande-Bretagne, Irelande, Suède, Norvège, Danemark, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Autriche, Suisse, Roumanie, Tchécoslovaquie, Grèce, Turquie, Mongolie, Chine, Japon, Australie...

En 2006 Les Compaillons - Le Réseau Français de la Construction en Paille oeuvre pour le développement de cette type de construction.

Le futur
La construction en paille se développe mais est encore peu connue par le grand public. Un fait que nous aimerions changer par l'intermédiaire de notre site Internet, livres, et stages.